Dr Brucker
  Dr Brucker
 
 

 

 Dr Brucker et sa méthode dans le rétablissement de
    fonctions motrices chez des enfants paralysés

Docteur Brucker
 
Le docteur Brucker (décédé le 16 février 2008 à l'âge de 61 ans) était le fondateur d'un centre à Miami (USA) dont le site Web n'existe plus (bruckerbiofeedbackcenter.com). Une traduction en français était disponible sur ce site. Vous aviez aussi la possibilité de visionner la vidéo d'une séance.
Autre vidéo disponible : voir mise à jour du 01/01/2014 au bas de la page.

image 1  image 2  image 3
images extraites de la vidéo

Cependant, vous trouverez une description complète (en anglais) de sa méthode sur cette page : www.sci-therapies.info/...  
Note : ne pas faire l'amalgame avec une autre méthode, différente de celle de Brucker, indiquée au bas de la page sous le nom de "IMF Therapy".
 
Sa méthode
 
• La "méthode Brucker" repose sur l'utilisation du biofeedback EMG ou biofeedback électromyographique ("EMG Biofeedback" en anglais).
Avec un encodeur performant, détectant les très faibles signaux électriques d'une activité musculaire, le but est de rechercher les connexions neuronales disponibles, mais pas ou mal utilisées. Ainsi, grâce au biofeedback, et donc avec la participation active du patient, les signaux étant très amplifiés, il est possible de montrer (par le feedback) que des terminaisons nerveuses sont présentes et qu'un début de mouvement est réalisable, sans être encore perceptible. Après un certain nombre de séances, et par un entraînement approprié, les mouvements deviennent réels et bien visibles. Généralement, une rééducation musculaire et d'autres procédés (stimulations) viennnent compléter le processus de rétablissement des fonctions motrices jusqu'à permettre, selon les cas, de retrouver une certaine autonomie.

image 1

• Je voudrais tout de même relativiser les informations que l'on peut lire sur le taux de réussites et la liste des pathologies mentionnées.
1) Il faut savoir que tous les cas ne peuvent malheureusement pas bénéficier systématiquement de la méthode. En l'absence de connexions neuronales entre le cerveau et les muscles, aucune amélioration n'est possible. Il faut donc considérer ce taux de réussites par rapport aux nombre de personnes pour lesquelles il y avait une possibilité de rééducation...
2) La méthode Brucker ne permet pas de guérir les pathologies mentionnées mais permet de retrouver un fonctionnement que l'on croyait irréversible, en raison des conséquences de ces pathologies ou accidents de la vie.
 
• Même si des résultats sont souvent spectaculaires dans de nombreux domaines, et malgré mon grand intérêt pour le biofeedback, il faut se garder de considérer cette technique comme la solution miracle. Ce n'est donc pas la panacée mais elle a fait ses preuves dans un certain nombre de cas.
 
En France ?
 
• Il n'y a actuellement, à ma connaissance, aucun praticien de la méthode Brucker en France. En revanche, sa méthode serait appliquée en Allemagne. Attention ! Des sociétés ou associations proposent d'autres techniques (efficaces ou pas ?) en faisant parfois référence aux travaux du Dr Brucker...
• Il faut espérer que, très rapidement, des neurlogues et kinés étudient et découvrent les bénéfices que peut apporter le biofeedback EMG dans le rétablissement de fonctions motrices chez des personnes paralysées. Quand on connait le coût d'un séjour à Miami, on imagine le nombre de séances de rééducation possibles en France !
 
• D'après les travaux de spécialistes américains, la combinaison de deux formes de biofeedback, EMG et EEG, devrait être encore plus efficace.

Lorsque j'ai reçu les premiers courriels (en 2007 ou 2008) me demandant mon avis sur la méthode Brucker, je dois avouer que mes réponses étaient très réservées. Pourquoi ? Tout simplement à cause des infos que je pouvais lire sur les sites ou forums français. En effet, on prétendait (c'est d'ailleurs toujours le cas) que le Dr Brucker était l'inventeur du biofeedback (ce qui est totalement faux !), qu'il était le seul au monde à traiter des enfants handicapés (encore faux !), que les guérisons étaient miraculeuses (faux malheureusement !). De plus, on pouvait lire que ce sont les signaux du cerveau qui sont enregistrés (encore faux !). La méthode Brucker n'utilise pas l'EEG et le neurofeedback. En effet, ce sont les signaux portant sur l'activité musculaire qui sont analysés, bien que ce soit le cerveau qui commande les mouvements dans ce type de rééducation... Alors, mauvaise traduction ou interprétation des textes anglais au départ, puis recopie sur différents sites ou forums ? Ainsi, des informations erronées sur le biofeedback et de nombreuses associations créées en France pour collecter des fonds (10 000 € minimum pour suivre un traitement à Miami, sans garantie de résultat), il n'en fallait pas plus pour me rendre particulièrement méfiant.
Par la suite, des informations sérieuses sur le Dr Brucker et sa méthode m'ont permis de revoir mon jugement. Enfin, la réception de nouveaux courriels concernant le centre de Miami et des demandes d'adresses de praticiens en France m'ont décidé à rédiger cette page. (27 juin 2011)

 
31 décembre 2013
Ce sont toujours les mêmes informations erronées qui circulent, pour les mêmes appels aux dons afin d'amener des enfants aux USA ! Dernière sollicitation en date : près de Tours par une affichette dans une pharmacie. Curieusement, sur les sites ou les forums traitant de ce sujet, l'adresse de mon site n'est jamais indiquée ? Pourtant, toute personne s'intéressant au biofeedback peut difficilement ignorer son adresse d'autant plus que l'on m'a souvent posé des questions sur le sujet, questions provenant de parents d'enfants handicapés, voire parfois directement de membres de ces associations créées spécialement pour venir en aide à ces enfants...
La méthode Brucker n'a malheureusement rien de révolutionnaire et, malgré les quelques publications sur ses travaux, sa réputation est beaucoup plus importante au niveau de ces associations (loi 1901) françaises que dans les ouvrages de référence sur le sujet. Bien que l'efficacité du biofeedback soit prouvée dans de nombreux domaines, mais à des niveaux différents (voir sur le site de l'AAPB), ma position ne me permet pas de diffuser de faux espoirs.
Doit-on en conclure qu'une ou plusieurs personnes ont un intérêt financier à propager de fausses informations et à inciter au voyage vers les USA, et à Miami plus particulièrement ? D'après mes constatations, tout porte à le croire...

 
1er janvier 2014
Comme souvent indiqué lors des demandes qui me sont faites, il n'est pas nécessaire d'aller aussi loin. Sur ce site www.bruckerbiofeedbackcuracao.com vous pourrez visionner une séance de biofeedback (selon la méthode Brucker) à la page About us > Results et pourrez également lire cette info :
« The Brucker Biofeedback Center Curacao works in close cooperation with the European Head Quarter of BBFM in Munich, Germany ».

 

 

 
© J-L Drouet   -:-   27 juin 2011